Libye : les Tunisiens sont prioritaires dans les recrutements

tunisie-libye

Les Tunisiens seront prioritaires pour bénéficier de contrats de travail dans le cadre de la reconstruction de la Libye, affirme  Mehdi Ouerdhmi, Ministre du Travail et de la Réhabilitation libyen, hier, 10 août 2017  à Tunis.

Le ministre libyen a affirmé que son pays tient à établir un partenariat stratégique avec la Tunisie dans le domaine de la formation professionnelle, et ce, en marge de la clôture d’une session de formation destinée aux cadres libyens, tenue à Tunis.

D’après sa vision, le  partenariat en question  cible  l’organisation de sessions de formation en Libye et en Tunisie et l’envoi de délégations professionnelles libyennes. Il est à noter que plus de 2 millions de Tunisiens vivent en Libye pour des raisons professionnelles, depuis des années.  S’ajoute à cela qu’un nombre considérable a préféré ne pas rentrer en Tunisie malgré la situation précaire et périlleuse qui prévaut en Libye.

Notons par ailleurs que la Libye est encore en pleine période de transition et la reconstruction exigera de faire appel à des compétences tunisiennes dans  toutes les catégories professionnelles

Par

Publié le 11/08/2017 à 14:05

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin