Algérie : l’ambassadeur tunisien convoqué par le MAE

algérie-tunisie

Le ministère des Affaires étrangères algérien a convoqué l’ambassadeur de Tunisie à Alger, Abdelmadjid El Ferchichi, d’après l’agence de presse officielle algérienne, et ce, suite aux dernières déclarations du ministre des Collectivités locales, Riadh Mouakher, concernant l’Algérie, lors de sa participation à la  conférence « Tunisie, espoir en Méditerranée », organisée par la Fondation Craxi, à Rome le 4 mai.

Ces déclarations qualifiées d’« anecdote maladroite » par le site électronique « Tout sur l’ Algérie » n’ont pas l’air de se calmer pour bientôt. Rappel des faits, Riadh Mouakher a indiqué, selon la presse italienne, que la Tunisie se trouve  « sous l’Italie » avant de dire qu’il ne préfère pas dire qu’elle se trouve entre l’Algérie, un pays communiste, et la Libye qui fait peur ».

Bien avant que la presse algérienne ne commence à critiquer les propos du ministre tunisien et que l’ambassadeur soit convoqué, la centrale syndicale (UGTT) a condamné ces propos dans une déclaration rendue publique.

Dans le texte du communiqué publié par le ministère des Affaires étrangères algérien, on peut lire ce qui suit : « L’ambassadeur de Tunisie à Alger, Abdelmadjid El Ferchichi, a été reçu ce jour au ministère des Affaires étrangères où il lui a été demandé de fournir des clarifications au sujet des déclarations attribuées au ministre tunisien des Affaires locales et de l’Environnement, Riadh Mouakher, en marge de la conférence ‘Tunisie, espoir en Méditerranée’, organisée par la fondation Craxi, à Rome le 4 mai courant ».

La Toile tunisienne, quant à elle, s’est enflammée. Les internautes tunisiens se sont mis à partager les vidéos du ministère et certains connaisseurs de la langue italienne ont pris soin d’assurer une traduction pour les internautes.

Par

Publié le 08/05/2017 à 10:14

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin