Comment booster les exportations tunisiennes vers les USA à travers le programme SGP

Programme SGP

Erland Herfindahl, assistant adjoint au représentant du commerce des Etas-Unis, du Programme du Système Généralisé des Préférences (SGP) au Bureau du Représentant du Commerce des Etats-Unis et Jacques Paul Etienne, commercial officier auprès de l’Ambassade des États-Unis à Tunis, ont présenté ce matin à Tunis le SGP, un programme qui s’étale sur 40 ans. Il s’agit du plus important programme du Département américain du Commerce.

Autorisé jusqu’à décembre 2017 et sans réciprocité, le SGP est conçu pour promouvoir la croissance économique dans les pays en développement, en offrant un accès préférentiel en franchise au marché américain pour une large gamme de produits en provenance des pays en développement.

Erland Herfindahl est en mission en Tunisie pour faire trois présentations à Tunis (Aujourd’hui au Cepex), à Sfax le 19 avril et à Gafsa le 20 avril. L’objectif consiste à partager avec les opérateurs économiques, notamment les exportateurs tunisiens, les informations liées au programme SGP et booster les échanges commerciaux entre les deux pays.

Après discussions avec les partenaires tunisiens (ministère de l’Industrie et du Commerce, l’Utica, le Cepex, les chambres de commerce, l’AmCham Tunisie) sur des produits à ajouter au programme SGP, le responsable américain transmettra aux autorités américaines les principales recommandations de sa visite en Tunisie.

Les produits exportés au marché américain dans le cadre de ce programme sont exonérés de taxes. SGP permet un traitement en franchise pour environ 3500 produits en provenance de la Tunisie et de 119 autres pays. Notons que dans le cadre de ce programme, la Tunisie est le 13e fournisseur du marché américain. Elle exporte essentiellement des produits agricoles (80%) comme les dattes, l’huile d’olive et les produits électromécaniques. En 2016, les exportations tunisiennes en huile d’olive et de dattes aux USA ont atteint respectivement les valeurs de 70 millions de dollars et 12 millions de dollars. La Tunisie est le premier fournisseur des dattes sur le marché américain. Les dattes tunisiennes sont exonérées d’une taxe à l’entrée de 4.2%, un avantage qui n’est pas accordé ni l’Arabie Saoudite, ni aux Emirats- Arabes-Unis.

Erland Herfindahl a, lors de sa conférence, appelé les exportateurs tunisiens à tirer profit de ce programme pour augmenter la compétitivité des produits tunisiens, booster et diversifier davantage les exportations tunisiennes vers les USA.

Ce programme fixe des critères d’éligibilité pour bénéficier des avantages du SGP à l’instar du respect des droits des travailleurs, la facilitation d’accès aux marchés pour les exportations des USA et le respect des droits de propriété intellectuelle américaines.

Les produits éligibles sont les produits manufacturiers et les intrants de production, les bijoux, certains produits agricoles, les produits minéraux, tapis, textiles et vêtements, les montres, les chaussures, certains articles en cuir. Tous les produits doivent être d’origine tunisienne (produits en Tunisie).

Par

Publié le 18/04/2017 à 16:18

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin