ARP: le PLF complémentaire 2016 adopté

LFC 2016

Le projet de loi de finances complémentaire de 2016  a été adopté aujourd’hui lors d’une séance plénière à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) avec 101 voix pour, 19 contre et une seule abstention.

En outre, les députés ont adopté l’article supplémentaire proposé par le ministère des Finances relatif au report de l’entrée en vigueur de la loi sur  l’investissement, soit du 1er janvier 2017 au 1er avril 2017.

Ils ont également adopté le nouvel article relatif à la fixation de la date d‘application de la TVA sur les médicaments, et ce, à partir du 1er janvier 2017.

Lors de cette séance plénière, Lamia Zribi, ministre des Finances, a affirmé que le déficit budgétaire supplémentaire dans cette loi de finances est dû à la détérioration de l’activité économique, notamment la production de phosphate, la crise du secteur touristique et le faible flux des investissements.

Cette détérioration a causé, selon ses propos, une carence dans les ressources propres de l’Etat d’une valeur de 1219 millions de dinars et une hausse dans les dépenses.

Et d’ajouter que la production pétrolière a affiché une baisse de 9%, engendrant une chute des ressources fiscales  générées par le pétrole.

Par

Publié le 27/12/2016 à 16:12

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin