Signature d’une convention de prêt entre l’UBCI et Proparco

ubci

Gilles chausses, directeur de l'Afd Tunisie et Pierre Bérégovoy, directeur général de l'UBCI signent une ligne de crédit de 30 millions d'Euro

L’Union bancaire pour le commerce et l’industrie (UBCI) et Proparco, filiale de l’Agence française de Développement (AFD), ont signé aujourd’hui,  22 décembre, une ligne de crédit sénior de 30 millions d’euros.

La cérémonie s’est tenue au siège social de l’UBCI à Tunis en présence de Pierre Bérégovoy, directeur général de l’UBCI et Gilles Chausse, directeur de l’Agence française de développement. Notons que le montant de la ligne du crédit est de l’ordre de 30 millions d’euros et qu’elle est destinée au développement et au soutien  des entreprises tunisiennes.

Pierre Bérégovoy s’est félicité de la signature de la convention et a indiqué par la même occasion que cela permettra à la banque d’appuyer le développement de l’entreprise tunisienne, dans la conjoncture actuelle. Il a indiqué que la signature est le résultat de plusieurs négociations entre l’UBCI et l’AFD.

Répondant à notre question  à quel type particulier d’entreprise  est destiné le crédit, Pierre Bérégovoy a affirmé que toutes les entreprises peuvent bénéficier de la ligne de crédit  indépendamment de l’activité qu’elles exercent et du lieu où elles se trouvent.

De son côté, le directeur de l’Agence française de développement a rappelé que les bons rapports entre l’UBCI et l’AFD ne datent pas d’hier. D’ailleurs, le groupe UBCI a déjà bénéficié de deux financements de Proparco, filiale de l’AFD, destinés aux PME et du programme SUNREF de l’AFD qui soutient les investissements énergétiques durables. Le salut de la Tunisie passe par les entreprises, par toutes les entreprises a souligné le directeur de l’AFD lors de son intervention. Il est à noter que 60% des prêts accordés par l’UBCI concernent en effet des entreprises et 22% des crédits bénéficient à des TPE/PME.

Par

Publié le 22/12/2016 à 16:18

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin