La dégringolade

ide

Régression de 12.5%, par rapport à la même période de 2013, des investissements étrangers en Tunisie, qui s’élèvent  à 1481 millions de dinars au terme des dix premiers mois 2014, et chute de 24,1%, en comparaison de 2010, selon les dernières statistiques publiées par l’Agence de promotion de l’investissement extérieur (FIPA).

Le flux des investissements étrangers est réparti à raison de 1 341,2 MD en investissements directs étrangers, (-14,6% par rapport à 2013) et 139,8 MD en portefeuille (+13,2%).

Comparés aux chiffres de 2010, les IDE ont dégringolé de 22,5% alors que les investissements en portefeuille ont baissé de 36,5%.

De janvier à octobre 2014, les résultats de la répartition sectorielle du flux des investissements étrangers montrent que le secteur des énergies occupe la première place avec des investissements atteignant 800 MD, tout en enregistrant une régression de 14% par rapport à la même période  de 2013 et une chute de 27,3%, en comparaison de 2010.

Le secteur des services fait preuve de plus de dynamisme en  se positionnant à la deuxième place avec des investissements de l’ordre de 271,9 MD, en hausse de 40,7% par rapport à l’année 2013 et en progression de 37,4% en comparaison de 2010.

Pour ce qui est des investissements dans le secteur de l’industrie (263,1 MD), ils sont en nette chute de 39,7% par rapport à l’année 2013 et en diminution de 38,7% en comparaison de 2010.

Le secteur de l’agriculture (6,2 MD) affiche une baisse de 38,8% par rapport à l’année 2013 et une hausse de 137,5% par rapport à 2010.

Par

Publié le 21/11/2014 à 08:45

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin