Mardi 29 juillet 2014 | Contact

Nawal El Saadawi : Les femmes tunisiennes ont remporté la bataille sur l’exclusion de la chariaâ de la prochaine Constitution tunisienne

Nawal-El-Saadawi

Suite à son voyage à Tunis, la penseuse égyptienne, Nawal El Saadawi, a écrit un article au journal égyptien Al-Massri Al-Yawm, journal connu pour sa tendance libérale.

Dans cet article, elle revient sur l’Islam en Tunisie et ses rencontres avec le ministre de la Culture Mehdi Mabrouk, le Président de la République, Moncef Marzouki, et la ministre de la Femme,  Sihem Badi.

« Jeune femme non-voilée, pleine de vitalité, faisant parti du Congrès pour la République, parti civique et laïque » : c’est ainsi que la penseuse égyptienne a qualifié  Sihem Badi.

Revenant sur l’hommage qui lui a été rendu à l’occasion de la Journée internationale de la femme, le 8 mars, par le président tunisien, elle déclare: «  Le président tunisien a déclaré en public qu’il me connaît depuis 30 ans quand il  était à Paris ».  Avant d’ajouter : «Les femmes tunisiennes ont remporté la bataille qui consiste à exclure la chariaâ de la prochaine Constitution tunisienne ».

Professeur Saadawi a démontré dans son article que la situation de la femme en Tunisie est bien différente de celle d’autres pays dans le monde arabe et cela est dû à  notre approche particulière à l’Islam, si différente par rapport à d’autres pays.